C’est quelque chose d’inimaginable que vous pourrez néanmoins vivre si vous choisissez de passer le week-end à l’extrémité de la province de Thua Thiên-Huê, district de Phu Lôc. Cet endroit compte 3 sites pittoresques réputés dans le pays ; ce sont les marais de Câu Hai, la plage de Lang Cô et les pics de Bach Ma. Il faut partir de Huê dès l’aube et parcourir environ 60 km. Le parc national de Bach Ma apparaît alors, nous faisant pénétrer dans un monde de verdure et de fraîcheur. Il y a là des forêts que les Français avaient découvertes et où ils construisirent des sites touristiques dans les premières années du 20e siècle. La petite route, longue de 16 km, serpente autour de la montagne avec des tronçons tortueux qui sont une épreuve pour ceux qui aiment le risque. De nombreux touristes disent que c’est encore plus “terrifiant” que les passages traversant les gorges du col de Hai Vân car la route est très étroite et les bas-côtés sont des gouffres tellement profonds et verticaux qu’on n’en voit pas le fond. Mais en contrepartie, vous vous retrouverez dans une forêt protérozoïque très fraîche avec d’immen- ses fleurs épanouies. Bien que Huê soit soumise au vent chaud et étouffant du Laos, les températures ne sont seulement que de 20-26 degrés, c’est pourquoi vous pourrez ouvrir les fenêtres des voitures et inhaler à satiété l’air et le parfum de la végétation. Si vous montez sur les sommets de Bach Ma, vous pourrez vous reposer dans les anciennes villas et revenir à l’époque des Français pour préparer un itinéraire afin de découvrir Bach Ma.

Le point de départ est Hai Vong Dài, situé sur le sommet de Bach Ma. De là, vous pourrez observer la mer de Lang Cô de même que la vue donnant sur le col de Hai Vân et le district d’A Luoi, Thua Thiên-Huê et le district Hiên, Dà Nang, et contempler et admirer les grandioses montagnes et forêts de Truong Son. La promenade sous les cascades Dô Quyên est réservée aux gens qui en ont la force car le sentier monte et descend sans arrêt, bien qu’on puisse utiliser des escaliers en béton. Mais avec les passages abrupts, on ne peut y accéder facilement. De nombreux touristes, du fait qu’ils n’aient pas pris la mesure de leur forme au préalable, ont dû recourir à l’assistance du Comité de gestion forestier pour s’en sortir. Cependant, le prix à payer pour “souffrir” n’est pas trop élevé pour admirer une cascade d’argent qui dévale au beau milieu d’une forêt de rhododendrons écarlates ; on trouve cela nul par ailleurs sur le territoire vietnamien. N’oubliez pas d’emporter votre déjeuner car ce n’est au moins qu’à 4 heures de l’après-midi que vous reviendrez à votre point de départ. Qui plus est, prendre un déjeuner au milieu d’un espace naturel romanesque est quelque chose qu’on ne peut oublier.

À 16h30, vous quitterez Bach Ma, et après une demi-heure, vous pourrez poser vos pieds sur la mer de Lang Cô. Là, vous pourrez apprécier une des plus belles plages du Vietnam avec un littoral de sable blanc qui s’étend sur une dizaine de kilomètres. Pendant l’été, au moment où le soleil commence à s’adoucir, c’est le bon moment pour une baignade. Le crépuscule sur Lang Cô vous transporte vers un monde merveilleux et cet endroit vous permettra d’oublier les préoccupa- tions de la vie quotidienne. Sous le reflet de la lune, vous pourrez organiser avec les enfants des feux de camp ou aller pêcher la seiche pour jouir pleinement du parfum de la mer et ensuite, aller faire une bonne sieste sous le climat frais venant de la mer. N’oubliez pas non plus de goûter les plats locaux réputés comme une assiette de poisson, les acras saignants de Lang Cô, les poissons de rivière et même le nuoc mam de coquillage de Lang Cô.

Cependant, pour faire un voyage touristique parfait, vous devrez réserver une chambre bien avant car pendant l’été, le manque de chambres n’est pas rare.

Dominique Maurice

Vietnam Société Vie

Banque des politiques sociales : un coup de pouce pour sortir de la pauvreté -

Environ 90% des foyers empruntant de l’argent à la Banque des politiques sociales sont sortis de la pauvreté, a informé sa directrice générale, Hà Thi Hanh, lors d’une conférence de presse de bilan des 5 dernières années d’activité de cet établissement bancaire, le 3 septembre à Hanoi.

En 5 ans, plus de 9,1 millions de foyers pauvres ont bénéficié des prêts de la banque et parmi eux, près de 1,4 million sont sortis de la pauvreté. Également parmi les bénéficiaires de ces prêts, quelque 750.000 élèves et étudiants en difficulté. Par ailleurs, grâce à ces fonds, plus de 820.000 ouvrages d’approvisionnement en eau potable et d’amélioration de l’environnement rural ont été construits…

Au total, la Banque des politiques sociales a accordé pour environ 45.000 milliards de dôngs de prêts au cours des 5 dernières années, un chiffre 5 fois supérieur à celui enregistré entre 1997 et 2002. Seul hic, seulement 30% de cette somme provient des fonds propres de ladite banque, les 70% qui restent provenant de prêts accordés par d’autres établissements bancaires ou de la mobilisation de fonds sur le marché.

Pour l’année en cours, la Banque des politiques sociales prévoit d’accorder 16.000 milliards de dôngs de prêts, dont 11.000 milliards ont d’or et déjà été décaissés depuis janvier.

Thu Hà

Un ancien du Sampan…

Un jeune français, que l’association Le Sampan a aidé dans ses démarches d’installation sur Hô Chi Minh, a insisté pour partager avec vous son expérience. Il s’agit de Benjamin Poirrier, plus connu sous le nom de « Ben », et fut l’un des tous premiers à bénéficier de nos services.

Nous le laissons ici s’exprimer en ses propres termes. N’hésitez pas à faire de même et à nous contacter pour que nous diffusions votre propre témoignage !

Ben et son poney vietnamien

« Salut à tous !

Philippe, le responsable de l’association Le Sampan Du Vietnam, m’a demandé un petit retour sur mes débuts à Hô Chi Minh, et je m’exécute avec joie !

Début 2007, je ne connaissais, pour ainsi dire, quasiment rien du Viêt Nam. En fait, je n’étais même jamais sorti de ma France natale !

Or, je venais de terminer mes études, et je souhaitais effectuer mon stage final à l’étranger… En tant qu’économiste, le Viêt Nam me paraissait être le candidat idéal… Mais comment partir aussi loin, sans aucune expérience, sans parler la langue, en n’ayant jamais fait de Visa, sans savoir où vivre, et, plus généralement, sans rien connaître du pays où j’allais forcément vivre pendant de longs mois ?

La réponse est simple : en ayant un soutien solide, efficace, et sûr ! Et le Sampan correspond parfaitement à ces critères !

J’ai contacté Philippe par le biais de forums francophones, alors que j’étais en quête d’informations, et plus précisément d’un logement. J’avais eu quelques contacts auparavant, mais pas vraiment sérieux. Souvent, on s’envoie deux emails, puis on n’a plus de nouvelles…

Avec Philippe, c’était différent. Il a tout de suite compris mon problème, et a cherché des solutions pour y remédier…

Résultat ? Un mois avant mon départ, j’avais déjà mon Visa, ma chambre au sein du Sampan, et un début de réseau relationnel ! C’est d’autant plus formidable que je n’avais jamais rencontré Philippe et qu’on n’avait uniquement communiqué que par email !!! Tout a été si simple ! Bref, je suis parti l’esprit vraiment tranquille, en sachant déjà que tout était réglé.

L’association n’en n’était qu’à ses débuts, mais j’avais tout de suite ressenti le désir de Philippe de s’occuper de gens comme moi : personne pas très riche, et ne connaissant rien du Viêt Nam… Il s’est quand même déplacé lui-même pour venir me chercher à l’aéroport, dès mon arrivée !!!

Mais cela ne s’est pas arrêté là… En plus des démarches liées à mon arrivée, et du logement, j’ai bénéficié d’autres services très intéressants, qui m’ont permis de m’intégrer très facilement au Viêt Nam.

J’ai notamment suivi des cours de vietnamien, des cours d’arts martiaux, et profité des connaissances de l’association sur la vie à Hô Chi Minh, celle de tous les jours ! Si je n’ai pas encore la prétention de « comprendre » entièrement le Viêt Nam, pays très complexe, je pense néanmoins que j’en sais suffisamment pour me débrouiller sans rencontrer de problème majeur. Ces huit mois complets passés parmi l’association Le Sampan Du Vietnam m’ont été véritablement très profitables !

Aujourd’hui, j’ai même décidé de commencer ma carrière à Hô Chi Minh. Je me suis bien intégré à la vie locale, et j’en sais même déjà plus que certains expatriés ayant pourtant vécu ici depuis plusieurs années. Le Sampan vous fera décidément gagner un temps fou, et tout vous paraîtra beaucoup plus simple !

Je ne suis d’ailleurs pas le seul à être dans ce cas : d’autres français, étant passés par Le Sampan, ont eux aussi choisi de s’installer ici. Vous ne serez jamais seuls, vous bénéficierez d’un réseau dense, aussi bien dans le milieu des jeunes expatriés que dans le monde professionnel !

Faites confiance à Philippe et à l’association ! Ils s’occuperont de tout pour vous et vous rendront votre séjour plus facile !

Ben« 

Projet “Sampan Du Vietnam” : réussi !

L’association Le Sampan Du Vietnam existe depuis un an maintenant. Et force est de constater que le projet fonctionne très bien ! Le service Visa est très efficace, car plus rapide et bien moins cher que les traditionnelles démarches administratives à effectuer auprès des ambassades. La demande de logement se fait toujours plus forte, aussi bien pour les étudiants que pour les expatriés ou les professionnels. L’association devient de plus en plus connue, et c’est en grande partie grâce à vous, visiteurs de ce blog ! Nous vous dédions donc ce premier anniversaire ! Puisse-t-il y en avoir encore beaucoup d’autres !!!

Ce succès nous amène donc à nous orienter vers de nouveaux projets. Le Sampan réfléchit à de nouveaux services afin de satisfaire le plus de monde possible. Suivez l’actualité du site : cela va bouger dans les semaines à venir !

Nous allons notamment bientôt être en mesure de vous proposer des services de location adaptés à vos besoins de manière plus personnelle. De même, les offres de visites touristiques et de voyages vont se faire plus nombreuses. Enfin, les cours d’arts martiaux seront encore plus facilement accessibles à tous.

Enfin, au terme de cette année, nous allons commencer à recueillir les témoignages des premiers bénéficiaires de nos services. Vous constaterez par vous-mêmes que nous avons fait beaucoup d’heureux !

Merci à vous tous pour votre confiance !

 

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.

Visas, logements, cours de vietnamien, stages d’arts martiaux, vente de motos, news, organisation de voyages à la demande

« Le Sampan du Vietnam »

Outre ses diverses activités associatives, notamment dans les domaines culturel et sportif, nous proposons aux étudiants et aux expatriés, ainsi qu’à leurs familles, la location de chambres, d’appartements et de maisons à Saigon dans des quartiers sécurisés.

Notre association s’occupe également des démarches pour l’obtention de visas toutes formules et de cartes de résident à des tarifs très compétitifs.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Philippe Huynh par téléphone (00 84) 090 780 24 59 et/ou par e-mail : lesampan@yahoo.fr

ADRESSE : 17 A3 DUONG D2 NOI DAI

            P 25.QUAN BINH THANH

            HÔ CHI MINH CITY

               VIET NAM

 

La Microfinance au Burkina ... |
Pacaconcept |
xtraffiliation |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La qualité dans l'entreprise
| accroitre vos revenus sur l...
| ETABLISSEMENT SAME.